Vins
LA VIGNE

Couleurs locales, RTS.

Qui n’a jamais rêvé de vivre d’écriture et de vin, de Culture et de viticulture ?

Fin 2017, les parents de Blaise Hofmann s’apprêtaient à louer leur petite vigne familiale, à deux pas de leur maison, dans le village de Villars-sous-Yens, près de Morges. Une magnifique parcelle plantées en 1991 et bichonnée pendant une génération par Walti et Anne-Lise Hofmann - 4'100 m² de chasselas et 2’700 m² de gamay, de quoi faire environ 7'000 bouteilles.

LES VINS
Chasselas grand cru 2019, label Terravin Or
75cl, 12.5%, bouchon

11.-/ bouteille
66.-/carton

L’étiquette montre une chouette chevêchette, une gravure de l’artiste genevois Pierre Baumgart, avec qui Blaise Hofmann avait collaboré en 2016 pour le livre Monde animal et l’émission Passe-moi les jumelles « Impressions ».
Gamay grand cru 2019, label Terravin Or
75cl, 13.5%, bouchon

13.-/ bouteille
78.-/carton

L’étiquette montre une famille de blaireaux, une gravure de l’artiste genevois Pierre Baumgart.
Chasselas 2018, label Terravin Or
RUPTURE DE STOCK

L’étiquette montre un extrait de « L’Hymne à la terre », un air composé par Valentin Villard pour la Fête des Vignerons 2019 (parole de Blaise Hofmann).
Gamay grand cru 2018
RUPTURE DE STOCK

L’étiquette montre un extrait de « L’Hymne des vendanges », un air composé par Jérôme Berney pour la Fête des Vignerons 2019 (parole de Blaise Hofmann).
Vinification : Cave de la Côte.
Œnologue : Rodrigo Banto
Graphiste : Marc Borboën
Commander
Prénom

Nom

Email

Quantité de bouteilles (blanc et/ou rouge)

Votre adresse postale




La somme due :

TWINT + 41 79 367 0595

ou



n°87-388931-1
CH45 0900 0000 8738 8931 1
Blaise Hofmann
Place de la Fontaine 10
1128 REVEROLLE

Dans les médias
Août 2019, Rodrigo Banto, site de Cave de la Côte
« L’émotion de l’Hymne à la Terre se mêle à l’onctuosité du produit, créant ainsi le volume et la puissance maîtrisée d’une symphonie parfaite. Le Gamay est vendangé à excellente maturité puis fermenté et macéré 21 jours en foudre de chêne ».
Lien

Juillet 2019, Isabelle Bratschi, Femina :
« Un condensé de fraîcheur, un pur chasselas à déguster entre amis »

Juin 2019, Ghania Adamo, Swissinfo.ch : « L’homme des grands crus »
Octobre 2018, Florence Millioud-Henriques, 24 Heures : « La vigne dans le sang et dans le texte »
Octobre 2018, Antoine Duplan, Le Temps : « Enfants des vignes »